Groupe de recherche en communication politique

Événements

La politique du spectacle : Pourquoi faut-il en mettre plein la vue ?

20 Mars 2017

Le GRCP est fier de vous inviter à l'atelier-conférence "La politique spectacle : Pourquoi faut-il en mettre plein la vue". L'événement sur le thème de la politique spectacle se déroulera à l'Université de Montréal. Il est organisé en collaboration avec l'Association Étudiante de Communication Et Politique.

Résumé : Dans une société de plus en plus axée sur le divertissement et le spectaculaire, nous nous demandons pourquoi le monde politique d'aujourd'hui est de plus en plus « mis en scène », digne de films d'Hollywood ou d'émissions de télé-réalité, et quels sont les impacts de cette transformation.

14h - Mot d'accueil
14h10 - Conférence d'Alain Saulnier - L'évolution des pratiques journalistiques en contexte de spectacularisation de la politique 
14h55 - Conférence de Chantal Benoît-Barné - La politique spectacle : implications rhétoriques 
15h45 - Conférence de Frédérick Bastien - Le « spectacle » en questions : origines et conséquences de la médiatisation du politique
16h30 - Cocktail avec les invités

Au plaisir de vous y voir !

Date : 20 mars à 13h30
Lieu : Carrefour des Arts et sciences du pavillon Lionel-Groulx, sur le campus de l'Université de Montréal
Pour plus de détails : https://www.facebook.com/events/1668453243459724/

Midi Science politique - Comment le renouvellement générationnel transforme la politique en France?

16 Mars 2017

Le Département de science politique en collaboration avec le Centre d'études pluridisciplinaires en commerce et investissement internationaux (CEPCI), la Chaire de recherche sur la démocratie et les institutions parlementaires, le Centre d'analyse des politiques publiques et le Groupe de recherche en communication politique vous invitent à assister à la conférence de M. Vincent Tiberj, chargé de recherche FNSP à Sciences Po et détaché à Sciences Po Bordeaux.

La conférence s'intitule: "Comment le renouvellement générationnel transforme la politique en France?"

Résumé: La moitié des électeurs français qui ont voté en 2012 n'étaient pas en âge de le faire quand François Mitterrand est arrivé au pouvoir et un sur cinq n'était même pas encore né. En 1981, 46% des électeurs étaient nés avant la Seconde Guerre Mondiale. Ils sont moins de 15% aujourd'hui. Le renouvellement générationnel est un phénomène massif, qui n'est pas un "remplacement poste pour poste" et qui pèse sur les équilibres électoraux et politiques entre gauche, droite et extrême-droite, ainsi que sur les conflits de valeurs, notamment en matière de tolérance ou de racisme. Pour saisir le présent et l'avenir de la politique française, les dynamiques cohortales sont alors essentielles. Elles permettent de comprendre comment le rapport à la politique évolue, notamment vers plus de défiance et de contestation des élus, ou pourquoi les citoyens boudent les urnes mais protestent de plus en plus.

Un lunch léger sera servi.

Au plaisir de vous y voir!

Date et heure : Jeudi 16 mars 2017 de 11 h 45 à 13 h 00

Lieu : Pavillon De Koninck, local 34

midi science politique - populismes en europe : la démocratie rédemptrice et la démocratie représentative

2 Mars 2017

Le Département de science politique en collaboration avec le Centre d'études pluridisciplinaires en commerce et investissement internationaux (CEPCI), la Chaire de recherche sur la démocratie et les institutions parlementaires, le Centre d'analyse des politiques publiques et le Groupe de recherche en communication politique vous invitent à assister à la conférence de M. Philippe Poirier, enseignant-chercheur à l'Université du Luxembourg.

La conférence s'intitule : "Populismes en Europe : Démocratie rédemptrice et Démocratie représentative"

Résumé : Comprendre le ou les populisme(s) en Europe, c'est réfléchir en premier lieu sur les conditions de naissance, les conceptions et les modes de fonctionnement et de représentation de la Démocratie. C'est admettre en second lieu que la Politique ne se résume pas à la seule assurance du bien-être économique d'une société et des personnes qui la composent. La Politique est aussi le lieu de l'affrontement dans la définition de la culture et de l'identité des citoyens et de leur Etat. C'est reconnaître finalement que la Politique aujourd'hui connaît une transformation majeure dans la prise de décision et particulièrement dans le domaine économique comme le montre le Brexit.

Un lunch léger sera servi.

Au plaisir de vous y voir!

Date et heure : Jeudi 2 mars 2017 de 11 h 45 à 13 h 00

Lieu : Pavillon De Koninck, local 3470

Conférence Les Grands Communicateurs - Comprendre la plateforme Snapchat : le cercle d’initiés

22 Février 2017

Le GRCP, fier partenaire du cycle de conférences Les grands communicateurs de la TELUQ et de la Toile des communicateurs (#GCOMMS), vous invite à la sixième conférence de la saison qui aura lieu le mercredi 22 février 2017. Nellie Brière, stratège, formatrice et conférencière Communications numériques et réseaux sociaux livrera une conférence intitulée "Comprendre la plateforme Snapchat : le cercle d’initiés".

Vulgarisatrice hors pair, cette consultante, formatrice et conférencière déclinera les six points fondamentaux à maîtriser afin de devenir un usager Snapchat avisé, efficace et performant: les échanges personnels; la création et les contenus; les diffusions de masse, les blogueurs et les journalistes; la tribu et le cercle d’initiés; les marques et les opportunités publicitaire (le modèle d’affaires) ainsi que les thèmes dominants (l’actualité, le voyage, le sport, etc.)

Tous les étudiants du GRCP bénéficient d'une entrée gratuite à cette conférence. L'inscription préalable est nécessaire et se fait en écrivant à M. Denis Gilbert (denis.gilbert@teluq.ca) pour réserver un place. N'oubliez pas de mentionner dans votre courriel que vous êtes un membre du GRCP.

Le nombre de places étant limité, nous vous recommandons de réserver la vôtre dès maintenant pour Montréal ou pour la webdiffusion sur Internet à partir de l'adresse URL suivante : http://www.teluq.org/grands_communicateurs/ 

Détails : Auditorium de la TÉLUQ, 5800, St-Denis, 11e étage, à Montréal (près de la station de métro Rosemont).

À propos de Nellie Brières : Gestionnaire de communauté et stratège en communication numérique, elle a successivement roulé sa bosse à Radio-Canada, Option Nationale, la CSN et ARTV.

Midi Science politique - Comprendre l'élection présidentielle 2016

21 Février 2017

Le Département de science politique en collaboration avec le Centre d'études pluridisciplinaires en commerce et investissement internationaux (CEPCI), la Chaire de recherche sur la démocratie et les institutions parlementaires, le Centre d'analyse des politiques publiques et le Groupe de recherche en communication politique vous invitent à assister à la conférence de Mme Diana Mutz, Professeure à l'Université de Pennsylvanie.

La conférence s'intitule : "Comprendre l'élection présidentielle 2016"

A l'aide des données des élections présidentielles de 2012 et 2016, la professeure Mutz analysera les principales explications offertes par les médias pour le résultat des élections de 2016 comparativement aux données d'enquête suggérant les causes sous-jacentes du soutien à Donald Trump.

Diana C. Mutz enseigne et mène divers projets de recherches sur l'opinion publique, la psychologie politique ainsi que le comportement politique de masse, et porte un intérêt particulier à la communication politique. À l’Université  de Pennsylvanie, elle est titulaire de la chaire Samuel A. Stouffer en sciences politiques et en communication et est également directrice de l'Institut d'étude des citoyens et de la politique. Professeur Mutz, en tant que chercheur principal a co-fondé “Time-sharing Experiments for the Social Sciences” (TESS), et elle a écrit Population-Based Survey Experiments (Princeton University Press, 2011). Elle est également l'auteur de Impersonal Influence: How Perceptions of Mass Collectives Affect Political Attitudes (Cambridge University Press, 1998) et de Hearing the Other Side: Deliberative Versus Participatory Democracy (Cambridge University Press, 2006).

Au plaisir de vous y voir!

Date et heure : Mardi 21 février 2017 de 11 h 45 à 13 h 00

Lieu : Pavillon De Koninck, local 3470

La technologie d'aujourd'hui peut-elle améliorer la démocratie ?

13 Février 2017

La Chaire publique AELIÉS tient sa première conférence de l'année 2017, et la quatrième de la saison ! Thierry Giasson, chercheur principal du GRCP, y participe, aux côtés de Nellie Brière, Jean-François Gauthier et Stéphane Roche.

La conférence s'intitule : La technologie d'aujourd'hui peut-elle améliorer la démocratie ?

Quatre thèmes seront abordés au cours de la conférence : l'État de la démocratie,  le Portrait de l'information, l'Exercice du droit de vote et les Initiatives locales et décentralisation. La conférence sera animée par Françoise Guénette.

L'entrée est gratuite, mais les places sont limitées à environ 250. 

Venez en grand nombre!

Date et heure : Lundi 13 février à 19h.

Lieu : Amphithéâtre Hydro-Québec

Pour plus de détails : https://www.facebook.com/events/1080405188737579/

Bibliographie sélective préparée par Richard Dufour: https://www.bibl.ulaval.ca/web/science-politique/information#aelies2

Représentation législative et dépenses discrétionnaires de l'exécutif brésilien

9 Février 2017

Le Département de science politique, la Chaire de recherche sur la démocratie et les institutions parlementaires, le Centre d'analyse des politiques publiques, le Groupe de recherche en communication politique, en collaboration avec le Centre d’études interaméricaines, l’Institut des hautes études internationales, le Centre sur la sécurité internationale et l'APEUL vous invitent à assister à la conférence de monsieur Mathieu Turgeon, professeur de science politique à l'Université de Brasilia.

La conférence s'intitule : Représentation législative et dépenses discrétionnaires de l'exécutif brésilien

La Chambre des Députés du Congrès National brésilien est l'une des chambres législatives les moins bien réparties du monde démocratique. Le vote des électeurs de l'État de Rondônia, par exemple, vaut plus de 20 fois celui de ceux de l'État de São Paulo. Cette asymétrie représentative affecte les relations entre l'exécutif et la Chambre des Députés. Plus précisément, cette asymétrie privilégie les États surreprésentés, comme l'État de Rondônia, dans l'obtention des dépenses discrétionnaires de l'exécutif brésilien, lequel voit en cette asymétrie une opportunité "à bas prix" pour gagner l'appui législatif nécessaire pour l'approbation de son agenda politique.

Mathieu Turgeon est professeur adjoint à l’Institut de Science Politique de l’Université de Brasilia (Brésil). Ses intérêts de recherche portent sur le comportement politique, l’opinion publique, la psychologie politique ainsi que sur les méthodes de recherche expérimentale et quantitative. Il s’intéresse particulièrement à la politique brésilienne, canadienne, française et américaine. Ses travaux de recherche ont été publiés, entre autres, dans des revues comme British Journal of Political Science, Political Behavior, Political Psychology et Electoral Studies.

Un léger lunch sera servi.

Bienvenue à toutes et à tous !

Date et heure : Jeudi 9 février 2017 de 11 h 45 à 13 h

Lieu :Pavillon De Koninck, local 3470

Midi Science politique - Les négociations de l’Accord sur le commerce des services (TISA)

6 Février 2017

Le Département de science politique en collaboration avec le Centre d'études pluridisciplinaires en commerce et investissement internationaux (CEPCI), la Chaire de recherche sur la démocratie et les institutions parlementaires, le Centre d'analyse des politiques publiques et le Groupe de recherche en communication politique vous invitent à assister à la conférence de M. Julien Sylvestre-Fleury, agent de politique commerciale au sein d’Affaires mondiales Canada (AMC).

La conférence s'intitule : Les négociations de l’Accord sur le commerce des services (TISA)

Le secteur des services représente un pan important de l'économie canadienne assurant l’emploi d’environ trois Canadiens sur quatre. La variété de services ainsi que les modes de fourniture ont grandement évolué depuis l’entrée en vigueur de l’Accord général sur le commerce des services. C’est dans cette optique que 23 Membres de l’Organisation mondiale du commerce ont choisi de lancer les négociations pour un Accord sur le commerce des services (ACS) en 2013. La conférence vise à démystifier ce en quoi consiste le commerce international des services ainsi qu’à présenter un survol de la substance de l’ACS en cours de négociation.

Julien Sylvestre-Fleury est agent de politique commerciale dans le domaine des services au sein d’Affaires mondiales Canada (AMC). Diplômé de la maîtrise en études internationales de l'Université Laval, pour laquelle il s’est vu décerner la médaille d’or du gouverneur général en 2015, il a aussi étudié le droit à l’Université de Sherbrooke et a été assermenté au Barreau du Québec (2011). Ses intérêts portant sur les négociations et le droit international économique, Julien a choisi de concentrer ses efforts sur les négociations d'accords de libre-échange et sur les litiges qui en découlent. Après avoir effectué un certificat en droit transnational à l'Université de Genève, Julien a occupé différents postes à AMC dont un stage à la Mission permanente du Canada à l'Organisation Mondiale du Commerce ainsi qu'un emploi d'avocat à la direction générale du droit commercial international. Julien enseigne par ailleurs le droit international public à temps partiel à l’Université d’Ottawa.

Au plaisir de vous y voir!

Date et heure : Lundi 6 février 2017 de 11 h 45 à 13 h 00

Lieu : Pavillon De Koninck, local 3470

Un léger lunch sera servi!

Midi Science politique - La politique dans l'ombre des armes - L'héritage de la rébellion et de l'autoritarisme

2 Février 2017

Le Département de science politique, la Chaire de recherche sur la démocratie et les institutions parlementaires, le Centre d'analyse des politiques publiques, le Groupe de recherche en communication politique, et l'APEUL vous invitent à assister à la conférence de madame Katrin Wittig, doctorante en science politique à l’Université de Montréal.

La conférence s'intitule : La politique dans l'ombre des armes - L'héritage de la rébellion et de l'autoritarisme

Depuis la fin de la guerre froide, les décideurs politiques plaident en faveur de l'intégration des groupes rebelles dans les processus politiques comme condition indispensable pour mettre fin aux guerres civiles. De l'Irlande du Nord au Kosovo, en passant par le Salvador à la Colombie, et du Népal au Burundi, la transformation des groupes rebelles en partis politiques est devenue un outil récurrent de la résolution des conflits. Comment l'histoire de la lutte armée influence-t-elle la façon dont les partis politiques rebelles se lancent dans la politique après avoir renoncé officiellement à la rébellion? Quelles sont les caractéristiques des partis politiques issus des mouvements de résistance armée? Quels sont les risques et les avantages de promouvoir la transformation formelle des groupes rebelles en partis politiques? Ces questions sont au cœur de cette présentation qui se base sur une étude de cas de deux groupes rebelles transformés en partis politiques au Burundi.

Katrin Wittig est Katrin Wittig est doctorante en science politique à l'Université de Montréal. Elle est affiliée au Centre d'études sur la paix et la sécurité internationale (CEPSI) de l'Udem et boursière de la Fondation Trudeau.

Un léger lunch sera servi.

Bienvenue à toutes et à tous !

Date et heure
Jeudi 2 février 2017 de 11 h 45 à 13 h

Lieu
DKN-3470

Conférence les grands communicateurs - les faussetés sur le web: un vrai problème

25 Janvier 2017

Le GRCP, fier partenaire du cycle de conférences Les grands communicateurs de la TELUQ et de la Toile des communicateurs (#GCOMMS), vous invite à la cinquième conférence de la saison qui aura lieu le mercredi 25 janvier 2017. Jeff Yates, journaliste au journal Métro de Montréal, livrera une conférence intitulée "Les faussetés du web: un vrai problème".

Traquant le contenu viral erroné partout où il peut le trouver, ce consciencieux journaliste a réussi à débusquer plus de 200 fausses nouvelles à ce jour. Phénomène qu’il qualifie lui-même de drôle et inquiétant à la fois,Jeff Yates se propose de déconstruire la mécanique qui se cache derrière ce fléau médiatique: D’où viennent les fausses nouvelles? Comment se propagent-elles? Pourquoi est-ce un problème de société? Quel est (et que devrait être) le rôle des médias? Comment faire pour ne pas se faire avoir?

Tous les étudiants du GRCP bénéficient d'une entrée gratuite à cette conférence. L'inscription préalable est nécessaire et se fait en écrivant à M. Denis Gilbert (denis.gilbert@teluq.ca) pour réserver un place. N'oubliez pas de mentionner dans votre courriel que vous êtes un membre du GRCP.

Le nombre de places étant limité, nous vous recommandons de réserver la vôtre dès maintenant pour Montréal ou pour la webdiffusion sur Internet à partir de l'adresse URL suivante : http://www.teluq.org/grands_communicateurs/ 

Détails : Auditorium de la TÉLUQ, 5800, St-Denis, 11e étage, à Montréal (près de la station de métro Rosemont).

À propos de Jeff Yates : Journaliste au journal Métro de Montréal depuis plus de trois ans, Jeff Yates a fait du «fact-checking» (vérification des faits) sa spécialité.

Pages