Groupe de recherche en communication politique

Nouvelles

Conférence Les Grands Communicateurs - L'intervention de Pénélope Daignault disponible en ligne

21 Juin 2017

La vidéo de la conférence intitulée "Les conséquences de la publicité négative sur la persuasion" que Pénélope Daignault,  professeure agrégée au Département d’information et de communication à l’Université Laval et chercheure au Groupe de recherche en communication politique (GRCP), a livré le mercredi 26 avril 2017 dans le cadre du cycle de conférences Les grands communicateurs de la TELUQ et de la Toile des communicateurs (#GCOMMS) et dont le GRCP est partenaire, est désormais disponible en ligne.

Voici le lien : https://www.youtube.com/watch?v=msb-mqWiNsk&feature=youtu.be

Appel de textes - Revue Regards politiques

12 Juin 2017

La revue Regards politiques, revue étudiante de science politique fondée par Philippe Dubois, étudiant à la maîtrise et auxiliaire de recherche au GRCP, publie un appel de textes pour son prochain numéro à paraître au cours de l’automne 2017.

Les auteur.e.s intéressé.e.s ont jusqu’au 16 juillet 2017 à 23 h 59 pour faire parvenir leurs manuscrits, par courriel, à la Revue.

Détails : https://regardspolitiques.com/appel-automne-2017/https://regardspolitiques.com/appel-automne-2017/

Publication de Permanent Campaigning in Canada

7 Juin 2017

Le chercheur principal du GRCP Thierry Giasson et les membres du GRCP Alex Marland, Mireille Lalancette, Sofia Tourigny-Koné et Tamara A. Small ont participé à l'ouvrage Permanent Campaigning in Canada, publié le premier juin chez UBC Press. Cet ouvrage, co-dirigé par messieurs Giasson et Marland de même qu'Anna Lennox Esselment (Waterloo), réuni les contributions de 23 co-auteurs dans les 16 chapitres de l’ouvrage. Le livre défini et explique la dynamique de campagne permanente qui s'est institutionnalisée au Canada depuis l'élection fédérale de 2016 et qui est marquée par une instrumentalisation par le parti gouvernemental des ressources de l'administration publique, en particulier en matière de communication, et du processus d'élaboration des politiques dans un objectif de maintien au pouvoir. C’est le troisième volume collectif publié par Thierry Giasson et Alex Marland dans leur série Communication, Strategy and Politics chez UBC Press. L'ouvrage peut être commandé en ligne sur le site de UBC Press: http://www.ubcpress.ca/search/title_book.asp?BookID=299175519.

Yannick Dufresne obtient une Chaire sur les sciences sociales numériques

6 Juin 2017

Le premier juin dernier, notre collègue Yannick Dufresne est entré en fonction comme titulaire de la Chaire de leadership en enseignement (CLÉ) en sciences sociales numériques (SSN) au Département de science politique de l'Université Laval. Au cours des 5 prochaines années, le professeur Dufresne développera une programmation de recherche innovante sur l'intégration des grands volumes de données (Big data) dans l'études des phénomènes sociaux et politiques, entre autres sur les usages politiques des plateformes de médias sociaux. M. Dufresne était jusqu'à présent stagiaire post-doctoral au GRCP. Toute l'équipe du GRCP félicite M. Dufresne pour l'obtention de sa Chaire et pour son entrée en poste comme professeur au sein du Département de science politique de l'Université Laval et se réjouit des collaborations qui sont concrétiseront au cours des prochaines années.

Marie Neihouser participe aux journées d'étude "Quelle autonomie (de la sociologie) du champ journalistique ?"

6 Juin 2017

Marie Neihouser, stagiaire post-doctorale au GRCP, participe aux journées d'étude "Quelle autonomie (de la sociologie) du champ journalistique ?" orgnisées à Paris les 6 et 7 juin par Jérôme Berthaut (Ciméos, U. de Bourgogne), Jean-Baptiste Comby (U. Paris2, Carism ; CENS), Benjamin Ferron (Céditec, U. Paris-Est Créteil) et Karim Souanef (UREPSSS, U. Lille 2) dans le cadre des activités du Réseau thématique 37 « Sociologie des médias » (http://www.test-afs-socio.fr/drupal/RT37) de l'Association Française de Sociologie.

Résumé : Ces journées de travail souhaitent faire le point sur le journalisme en tant qu’espace relativement autonome, structuré et structurant. Deux constats les motivent. Tout d’abord le sentiment, fort, que la sociologie a, depuis quelques années, délaissé l’objet « journalisme » alors même que ce champ professionnel continue à jouer un rôle central dans les catégorisations du monde social et la perpétuation des inégalités qui le traverse. Dynamique dans les années 1990-2000, la sociologie du journalisme est aujourd’hui en perte de vitesse. Il nous paraît donc important de mobiliser à nouveau les sociologues sur l’étude du journalisme, voire des « médias » aussi problématique puisse être la définition ce terme. A défaut, et c’est un second constat, ces objets sont abandonnés à des travaux sur les contenus médiatiques qui, dans une forme d’enfermement sur leurs propriétés internes (Champagne, 1989 ; Neveu, 2010), ignorent les structures, les agents qui les font tenir, les relations d’interdépendances entre l’espace de production et les autres champs (politique, économique, littéraire, sportif, scientifique…) ou la manière dont ces rapports déterminent ce qui est dit ou écrit par les journalistes (Benson, 2004). Ces analyses contribuent ainsi à alimenter un sens commun savant sur les mutations des médias « à l’ère numérique ». C’est donc enfin pour évaluer sociologiquement les éventuelles recompositions du journalisme qu’il nous a semblé utile de se demander : Où en est le champ journalistique ? Où en sont les recherches sur le champ journalistique ? Dans le cadre des réflexions du Réseau Thématique 37 « Sociologie des médias » de l’Association française de sociologie (AFS), nous souhaitons rappeler la nécessité de nous positionner dans une sociologie générale, ce qui implique, par exemple, de penser le journalisme comme un espace historiquement et socialement situé pour saisir comment il travaille et est travaillé par les hiérarchies matérielles et symboliques entre les groupes sociaux.

Détails sur le programme : https://www.facebook.com/events/621963774669691/

Date :  6 et 7 juin 2017

Lieu : Centre Pouchet (CNRS), Paris.

Alex Marland remporte le Prix Donner 2017

6 Juin 2017

Le 15 mai dernier, lors d'une cérémonie à Toronto, Alex Marland, chercheur associé au GRCP et professeur au Département de science politique de l'Université Memorial, a remporté le prix littéraire Donner 2016-2017 décerné au meilleur ouvrage canadien sur les politiques publiques pour son livre Brand Command, publié l'an dernier chez UBC Press. Ce prix prestigieux est doté une bourse de 50 000$. L'équipe du GRCP présente ses plus chaleureuses félicitations au professeur Marland!

Juliette De Maeyer publie un article dans The Atlantic

5 Juin 2017

Juliette De Maeyer, Professeure au Département de communication de l'Université de Montréal et membre du GRCP vient de publier un article dans The Atlantic. Il s'intitule "Podcasting Is the New Talk-Radio" .

Détails : https://www.theatlantic.com/technology/archive/2017/05/how-podcasting-is-shaping-democracy/524028/

 

Mireille Lalancette et Vincent Raynauld publient un avant-goût de leurs travaux

5 Juin 2017

Mireille Lalancette, professeure au département de lettres et communication sociale à l'Université du Québec à Trois-Rivières et chercheure au GRCP et Vincent Raynauld, professeur de Communication studies à l'Emerson College et chercheur associé au GRCP, publient un avant-goût de leurs travaux à propos de la gestion de l’image à l’ère numérique dans la revue France Forum.

Détails : http://www.institutjeanlecanuet.org/content/medias-sociaux-et-celebrite-politique-le-renouveau-des-pratiques

Alexandra Manoliu remporte le premier prix du concours ma Thèse en 3 minutes

5 Juin 2017

 Alexandra Manoliu, doctorante au Département de Science politique de l'Université de Montréal et membre du GRCP, remporte le premier prix du concours ma Thèse en 3 minutes lors du congrès de l'ACSP pour sa présentation :"Does My Favourite Political TV Series Make Me Cynical?"

Conférence Les Grands Communicateurs - Les médias de masse doivent-ils craindre les médias sociaux?

31 Mai 2017

Le GRCP, fier partenaire du cycle de conférences Les grands communicateurs de la TELUQ et de la Toile des communicateurs (#GCOMMS), vous invite à la neuvième conférence de la saison qui aura lieu le mercredi 31 mai 2017. Matthieu Dugal, animateur et réalisateur de La Sphère à Radio-Canada, livrera une conférence intitulée "Les médias de masse doivent-ils craindre les médias sociaux?".

Résumé : Certains les vénèrent, d’autres les détestent alors qu’une majorité les instrumentalise pour s’informer, socialiser, se mettre en valeur, débattre ou commercer. Les médias sociaux - car c’est ce dont il est question ici - ne laissent personne indifférent à une époque marquée par la mobilité, la démocratisation des modes de communication et l’instantanéité des rapports sociaux. Accessibles à tout le monde, sur toutes les plateformes imaginaires (Facebook, Instagram, LinkedIn, etc.) et tous les appareils électroniques disponibles (mobiles, tablettes, ordinateurs fixes), les médias sociaux ont littéralement révolutionné la culture de la communication et la façon d’interagir les uns avec les autres. Évidemment, cette transformation des habitudes socio-médiatiques ne se fait pas sans heurts. Les médias de masse, traditionnellement placés au centre des flux communicationnels, doivent dorénavant affronter une concurrence féroce pour l’attention du public. Un choc que notre dernier conférencier de la saison connait très bien. Journaliste, animateur et réalisateur, Matthieu Dugal est un boulimique d’information qui gagne sa vie à observer, analyser et rendre compte de tout l’univers gravitant autour des médias sociaux... à la radio et à la télévision! Aux confluents de ces deux mondes, Matthieu Dugal est donc parfaitement positionné pour répondre adéquatement à la question suivante: Les médias de masse doivent-ils craindre les médias sociaux?

Tous les étudiants du GRCP bénéficient d'une entrée gratuite à cette conférence. L'inscription préalable est nécessaire et se fait en écrivant à M. Denis Gilbert (denis.gilbert@teluq.ca) pour réserver un place. N'oubliez pas de mentionner dans votre courriel que vous êtes un membre du GRCP.

Le nombre de places étant limité, nous vous recommandons de réserver la vôtre dès maintenant pour Montréal ou pour la webdiffusion sur Internet à partir de l'adresse URL suivante : http://www.teluq.org/grands_communicateurs/ 

Détails : Auditorium de la TÉLUQ, 5800, St-Denis, 11e étage, à Montréal (près de la station de métro Rosemont).

À propos de Matthieu Dugal : Diplômé en journalisme et en sciences politiques, Matthieu Dugal évolue dans le domaine des communications depuis plus de 20 ans. Tour à tour journaliste aux affaires publiques à la radio de Radio-Canada au Saguenay, rédacteur à RDI Montréal, pigiste pour Le Devoir, Voir, Urbania, Ici Montréal, RND, animateur et journaliste à TV5 et animateur pendant quatre ans à Télé-Québec peu de sujets le laissent indifférent. Depuis 2005, il collabore régulièrement à la radio et à la télévision de Radio-Canada à Québec et à Montréal. Il anime actuellement l’émission La Sphère à la Première Chaîne de Radio-Canada.

Pages