Groupe de recherche en communication politique

Nouvelles

Soirée de réflexion: « Populisme et vedettariat : la nouvelle norme en politique ? »

11 Avril 2017

Frédéric Bastien, professeur en science politique à l'Université de Montréal et membre du GRCP, participera à une soirée de réflexion organisée par la revue L'esprit Libre, aux côtés de trois autres invités: Ricardo Peñafiel, professeur associé en science politique à l'Université du Québec à Montréal, Chantal Benoit-Barne, professeure en communication politique à l'Université de Montréal et Laurence Ricard, avocate, collaboratrice pour Ricochet Média, titulaire d’une maîtrise en philosophie politique à l'Université de Montréal.

La conférence s'intitule:  « Populisme et vedettariat : la nouvelle norme en politique ? »

Résumé: On constate depuis quelques années une tendance à la hausse quant à la participation politique formelle, donc au sein des institutions politiques, de personnalités ou de vedettes publiques. On peut notamment penser à Hugo Chavèz, Pierre-Karl Péladeau, Donald Trump, Bernie Sanders, Kevin O’Leary, Marine Le Pen, Emmanuel Macron ou encore plus récemment, Gabriel Nadeau-Dubois.

Il semble par ailleurs que les partis politiques misent énormément sur l'effet attractif de ces vedettes pour être en mesure de remporter les élections. Le programme politique ne devient alors, parfois, que secondaire. La figure mise de l'avant est présentée comme l'outil qui permettra un réel changement. Ce que certains définiront comme le phénomène du "sauveur".

Un nombre grandissant de ces personnalités choisissent d'ailleurs d'adopter un discours populiste, qu'il soit de gauche ou de droite, pour susciter la sympathie des électeurs et électrices.  Certains médias raffolent des interventions populistes et coups d'éclats au point où il convient de se demander si l’adoption d’une telle stratégie par les candidat·e·s est essentielle pour obtenir une couverture médiatique.

Un parti politique peut-il espérer remporter les élections sans miser sur des vedettes? Assistons-nous à la prégnance de la politique spectacle? Quels sont les intérêts et les risques de la présence de ces vedettes dans l’arène politique? Est-ce nouveau que les électeurs et électrices votent davantage pour une figure que pour un programme politique? Un parti sans "personnalité" est-il condamné à rester dans l'ombre? Pourrions-nous parler de l'émergence des politicien·ne·s populistes en Amérique du Nord et en Europe? Qu’est-ce que cela signifie à court, moyen et long terme pour le champ politique?

Date: mardi 11 avril, 19h

Lieu: Station Ho.st (1494 rue Ontario Est), Montréal H2L 1S3

Lien vers l'événement: http://revuelespritlibre.org/extranet/calendrier/soiree-de-reflexion-populisme-et-vedettariat-la-nouvelle-norme-en-politique

Au plaisir de vous y voir nombreux !

Colette Brin invitée du Canadaland

10 Avril 2017

Colette Brin, Professeure au Département d'information et de communication de l'Université Laval et membre du GRCP est l'invitée du Canadaland à propos de la question suivante: "Is Quebec’s media – like its culture – distinct from the rest of Canada’s? Does national media do a decent job of covering Quebec issues and news?". Elle en discute avec le chef du bureau de Montréal du Globe and Mail.

Pour réécouter l'émission: http://www.canadalandshow.com/podcast/the-ugly-anglo/

Mireille Lalancette interviewée par Radio Canada

10 Avril 2017

Mireille Lalancette, professeure au Département de Lettres et Communication sociale du l'UTQR et membre du GRCP a donné un entretien à Radio Canada au sujet du féminisme de Justin Trudeau.

Pour lire l'article: http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1026476/ivanka-trump-justin-trudeau-feministe-new-york

Juliette De Maeyer lance un nouveau projet

10 Avril 2017

Juliette De Maeyer, professeure au Département de Communication de l'Université de Montréal et membre du GRCP, lance avec Dominique Trudel, chercheur à l'Institut des Sciences de la communication (CNRS/Paris-Sorbonne/UPMC) le projet @franklinfordbot.

Détails: https://www.franklinford.org/about-1/

La Boussole électorale en France !

5 Avril 2017

Après avoir fait son chemin aux États-Unis, en Australie, au Canada et en Nouvelle-Zélande, la Boussole électorale fait aujourd'hui ses débuts en Europe avec l'élection présidentielle française de 2017. La Boussole électorale est un outil instructif créé par des politologues qui permet de situer les opinions des individus par rapport à celles des candidats à l’élection présidentielle. Yannick Dufresne, membre du GRCP, en est  l’analyste principal. Pour l'occasion, Vox Pop Lab, société créatrice de la Boussole, s'est alliée à la chaîne internationale de télévision France 24

Catherine Ouellet reçoit une bourse CRSH

3 Avril 2017

 Catherine Ouellet, étudiante à la maîtrise et membre du GRCP vient de recevoir une Bourse d'excellence CRSH (Conseil de recherches en sciences humaines). Cette bourse d'une valeur de 17500 dollars lui est remise pour un an dans le cadre du Programme de bourses d'études supérieures du Canada au niveau de la maîtrise. Cela lui permettra de oursuivre ses études. C'est la troisième bourse que Catherine obtient cette année: Félicitations à elle!

Midi Science Politique - « Diversité des enjeux et compétition lors des campagnes électorales des partis »

3 Avril 2017

Le Département de science politique en collaboration avec le Centre d'études pluridisciplinaires en commerce et investissement internationaux (CEPCI), la Chaire de recherche sur la démocratie et les institutions parlementaires, le Centre d'analyse des politiques publiques, le Groupe de recherche en communication politique et le Centre pour l’étude de la citoyenneté démocratique vous invitent à assister à la conférence de M. Zachary Greene, Ph. D., Chancellor’s Fellow (enseignant) à l’Université de Strathclyde, à Glasgow (Écosse).

La conférence s'intitule: « Diversité des enjeux et compétition lors des campagnes électorales des partis » 

Résumé: Les partis et les candidats peuvent recourir à de nombreuses stratégies pour attirer les électeurs et mobiliser leurs partisans. L’efficacité des stratégies, comme mettre l’accent sur certains enjeux, dépend souvent du contexte électoral. Le climat économique, par exemple, peut limiter ou accroître les chances de succès des députés sortants qui misent sur leurs compétences et leurs réalisations politiques. En élaborant une approche qui prend en compte l’attrait des enjeux soulevés par les partis et le contexte électoral global, je montrerai empiriquement quels facteurs contextuels influencent les attraits mis de l’avant par les partis et le succès de cette stratégie pour faire valoir la compétence du parti auprès des électeurs et, ultimement, obtenir les résultats électoraux voulus. Cette recherche offre des leçons sur le rôle que jouent les partis pour soulever des enjeux lors des campagnes électorales et permet de cerner certains contextes favorables à ces stratégies.

Biographie: Zachary Greene, Ph. D., est Chancellor’s Fellow (enseignant) à l’Université de Strathclyde, à Glasgow (Écosse). Ses recherches portent sur les causes et conséquences des stratégies électorales des partis et le rôle, dans les démocraties industrielles avancées, des politiques internes des partis relatives à la nomination de leur chef, à leurs campagnes électorales et à l’élaboration de politique.

Un lunch léger sera servi.

Au plaisir de vous y voir!

La présentation sera diffusée en direct de la page Facebook du CECD : https://www.facebook.com/CECD.CSDC/

Date et heure : Mercredi 5 avril 2017 de 11 h 45 à 13 h 00.

Lieu : Pavillon De Koninck, local 3470.

Colloque étudiant du Centre pour l'étude de la citoyenneté démocratique

31 Mars 2017

Plusieurs chercheurs du GRCP participent au colloque étudiant du CECD.

Yannick Dufresne, Bader Ben Mansour, Alisson Levesque et Jean-Charles Del Duchetto y présenteront les communications suivantes:

Justin Savoie, Yannick Dufresne & Mickael Temporao - Université Laval Les prédictions citoyennes au Canada : une étude en contexte volatile

Ben Mansour Bader - Université Laval De la révolution aux élections, l’usage politique des médias sociaux en Tunisie post-révolutionaire

Alisson Lévesque - Université de Montréal La couverture médiatique du branding politique

Jean-Charles Del Duchetto - Université Laval Le marketing politique chez les partis politiques québécois lors des élections de 2012 et de 2014

Pour leur part, Colette Brin, Pénéloppe Daignault et Thierry Giasson seront présidents de panels.

Date: 31 mars et 1er avril 2017

Lieu: Hôtel Clarendon, Québec Salle Dufour I

Détails: http://csdc-cecd.ca/fr/events/colloque-etudiant-du-cecd/

Soutenance de Thèse - Geneviève Chacon

30 Mars 2017

Le GRCP a le plaisir d'annoncer que Geneviève Chacon, doctorante au Département d'Information et de communication de l'Université Laval et membre du GRCP, soutiendra sa thèse de doctorat le jeudi 30 mars. La thèse est intitulée: "La production de l'actualité politique à l'ère numérique".

Résumé: Ce travail porte sur les pratiques des journalistes politiques québécois sur le web et les réseaux socionumériques. Jusqu’ici, peu d’études scientifiques ont analysé ces pratiques à l’extérieur des États-Unis et du contexte spécifique des campagnes électorales. Notre recherche vise à combler cette carence dans la littérature scientifique en communication politique et dans le domaine des études sur le journalisme. Les objectifs de la thèse sont les suivants : (1) décrire les usages que font les journalistes politiques du web et des réseaux dans leur pratique professionnelle; (2) expliquer les motivations qui sous-tendent ces usages et; (3) rendre compte de la manière dont ces usages et ces motivations influencent les normes du journalisme politique. Cette thèse documente une pratique émergente durant son développement et présente des données empiriques inédites sur la pratique des journalistes politiques québécois sur les réseaux socionumériques. Elle décrit le caractère complexe et hybride des pratiques des journalistes politiques sur le web et les réseaux socionumériques. Elle démontre comment les facteurs économiques et organisationnels contribuent à façonner les utilisations de la technique. Dans un contexte de crise de revenus dans l’industrie des médias, la concurrence entre les organisations médiatiques et les pressions organisationnelles favorisent une pratique orientée vers la diffusion en temps réel et l’autopromotion. Malgré le potentiel interactif des réseaux socionumériques, l’ouverture des journalistes à la participation des citoyens dans la production de l’actualité politique est encore marginale. Les journalistes politiques demeurent aussi attachés à l’idéal normatif de l’objectivité, mais cet idéal coexiste avec une pratique en ligne qui comporte des éléments de subjectivité. Ces continuités et ces transformations décrites par les journalistes font l’objet de débats au sein de la profession. Notre travail vise à contribuer à ces discussions.

Le jury est composé de membres suivants:

  • Thierry Giasson, directeur de thèse, Département de science politique, Université Laval
  • Colette Brin, co-directrice de thèse, Département d’information et de communication, Université Laval
  • Sylvain Parasie, évaluateur externe, Université Paris-Est 
  • Henri Assogba, Département d’information et de communication, Université Laval
  • Marc A. Bodet, Département de science politique, Université Laval
  • François Demers, président, Département d’information et de communication, Université Laval

La soutenance se tiendra à la Salle du conseil de la Faculté de droit (DKN 2419), de 13h30 à 17h.

Au plaisir de vous y voir!

Midi Science Politique - Caractériser l’idéologie d’une réforme de politique publique à l’aide de l’analyse de contenu automatisée

30 Mars 2017

Le Département de science politique en collaboration avec le Centre d'études pluridisciplinaires en commerce et investissement internationaux (CEPCI), la Chaire de recherche sur la démocratie et les institutions parlementaires, le Centre d'analyse des politiques publiques et le Groupe de recherche en communication politique vous invitent à assister à la conférence de M. Pierre-Marc Daigneault, Professeur adjoint au Département de science politique, Université Laval (En collaboration avec Dominic Duval et Louis M. Imbeau (Ph.D.)).

La conférence s'intitule: "Caractériser l’idéologie d’une réforme de politique publique à l’aide de l’analyse de contenu automatisée"

Résumé: Les méthodes automatisées d’analyse de contenu telles que Wordscores peuvent traiter très rapidement et à faible coût une grande quantité de données (entretiens, documents officiels, etc.). Or, malgré leur potentiel, les méthodes automatisées sont rarement mobilisées pour compléter ou trianguler les résultats générés par l’analyse qualitative. Cette étude de cas constitue une première tentative visant à pallier cette lacune. À partir de données secondaires d’entrevues que nous analysons avec Wordscores, nous cherchons à caractériser l’idéologie d’une réforme de politique sociale adoptée en Saskatchewan à la fin des années 1990. Tel qu’attendu, l’analyse automatisée révèle que l’orientation idéologique de la réforme est de centre/centre-droit. Des analyses supplémentaires de validation du contenu, convergente et discriminante suggèrent d’une part que ce résultat est crédible et d’autre part que Wordscores a une portée d’application beaucoup plus large que celle envisagée par ses inventeurs.

Un lunch léger sera servi.

Au plaisir de vous y voir!

Date et heure : Jeudi 30 mars 2017 de 11 h 45 à 13 h 00.

Lieu : Pavillon De Koninck, local 3470.

Pages