Groupe de recherche en communication politique

Stéphanie Yates

Professeure

Département de communication sociale et publique
Téléphone : 514-987-3000, poste 2493
yates.stephanie@uqam.ca

Université du Québec à Montréal
405, rue Sainte Catherine Est
Montréal, Québec, Canada
H2L 2C4

Présentation

Stéphanie Yates est professeure au département de communication sociale et publique de l’UQAM depuis décembre 2010. Auparavant, elle a occupé plusieurs postes dans les milieux politiques provincial et fédéral, de même que dans le secteur privé. Ses recherches portent principalement sur le lobbying et le rôle des groupes d'intérêt et des citoyens dans la gouverne de l’État et des entreprises. Dans cette perspective, elle s’intéresse notamment aux expériences de participation citoyenne, au processus d'acceptabilité sociale des projets présentés par les gouvernements et autres organisations, ainsi qu’à la responsabilité sociale des entreprises. Pour plus de détails: http://www.dcsp.uqam.ca/Profil/yates_stephanie.aspx.

Projets

  • Participation citoyenne en lien avec un projet de santé publique en Afrique de l’Ouest : enjeux, défis et conditions de succès. Conseil de recherche en sciences humaines du Canada (juin 2016), Programme Développement savoir (74 000$). Chercheure principale, avec Johanne Saint-Charles (co-chercheure)
  • Portes-tournantes en politique : vers une reconfiguration du lobbying? Conseil de recherche en sciences humaines du Canada (avril 2016), Programme Savoir (174 000$). Chercheure principale, avec Raymond Hudon (collaborateur)
  • Partager les informations avec les communautés par l’Indice du risque social Fonds de recherche du Québec – Nature et technologie (novembre 2015), (150 000$). Co-chercheure avec Michel Jébrak (chercheur principal), Suzanne Durand, Corinne Gendron, Christophe Krolic, Valérie Lehmann et Charles Séguin
  • Élargissement de l’Indice du risque social dans un projet minier (86 000$) Autorité des marchés financiers (mars 2015), (86 000$). Co-chercheure avec Michel Jébark (chercheur principal), Valérie Lehmann, Corinne Gendron, Charles Séguin, Pierre-Yves Lemeur et Suzanne Duran.

Publications

YATES, S., K.-M. BERGERON, M. JÉBRAK, P. ANGERS, V. LEHMANN, C. SÉGUIN, S. DURAND, P.-Y. LE MEUR, C. GENDRON. 2016. « Indice du risque social: Un outil pour mieux saisir les enjeux, risques et opportunités des projets miniers ». Éthique publique 18 (1).

YATES, S. 2015. « Relations publiques et gouvernance participative : une vision partagée du ‘vivre ensemble’? ». Communiquer – Revue internationale de communication sociale et publique 15 : 98-112.

YATES, S. et R. HUDON. 2016. " Les coalitions d’influence: vecteur légitime de la représentation des intérêts ". Dans Stéphane Paquin et Jean-Patrick Brady, Mouvements sociaux et groupes d’intérêt. Sainte-Foy : Presses de l’Université Laval. 

GENDRON, C., S. YATES et B. MOTULSKY. 2016. « L’acceptabilité sociale, les décideurs publics et l’environnement. Légitimité et défis du pouvoir exécutif ». VertigO 16 (1).

YATES, S. et M. ARBOUR. 2016. « Maires et acceptabilité sociale des grands projets : tension entre arbitrage et promotion ». Politique et Sociétés 35 (1) : 73-101.