Groupe de recherche en communication politique

Nelly Quemener

Maître de conférences

Institut de la Communication et des Médias (ICM)
nelly.quemener@univ-paris3.fr



Twitter

Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle
Institut de la Communication et des Médias (ICM)
13, rue de Santeuil
Paris, France
75005

Présentation

Nelly est maître de conférences en sciences de l’information et de la communication à l’université Sorbonne Nouvelle – Paris 3 et membre du laboratoire IRMECCEN. Ses travaux en Cultural Studies portent sur l’articulation des rapports de classe, race, genre dans les représentations audiovisuelles, dans la médiatisation des mouvements sociaux et les controverses médiatiques. Elle est l’auteure de plusieurs ouvrages : Nelly Quemener, Le pouvoir de l’humour. Politiques des représentations dans les médias en France, Paris, Armand Colin, 2014 ; Maxime Cervulle, Nelly Quemener, Cultural Studies : Théories et méthodes, Paris, Armand Colin, Coll. 128, 2015 ; Maxime Cervulle, Nelly Quemener et Florian Vörös (dir.), Matérialismes, culture et communication. Volume 2 – Cultural Studies, théories féministes et postcoloniales, Paris, Presse des Mines, 2016 ; Sarah Lécossais, Nelly Quemener (dir.), En quête d’archives. Bricolages méthodologiques en terrains médiatiques, Paris, INA Éditions, 2018.

Projets

  • Responsable de la tâche 2 « Circulation des identités post mortem » dans le cadre du projet ANR, programme « Sociétés innovantes » ENEID, Éternités numériques. Les identités numériques post mortem et les usages mémoriaux innovants du web au prisme du genre. 2014-2017.Coord. : Fanny Georges (Université Sorbonne Nouvelle, IRMECCEN). Participant.e.s : Virginie Julliard (UTC, EPIN), Hélène Bourdeloie (Université de Villetaneuse, LabSIC), Nathalie Boucher Petrovic (Université de Villetanause, LabSIC)

Publications

Nelly Quemener, « “Vous voulez réagir ?” L’étude des controverses médiatiques au prisme des intensités affectives », Questions de communication, no33, 2018, p. 23-41. 

Virginie Julliard, Nelly Quemener, « Garder les morts vivants. Dispositifs, pratiques, hommages », Réseaux, vol. 210, no4, 2018, p. 9-20.

Jamil Dakhlia, Nelly Quemener, « Hérauts et héros de la postérité. Logiques de médiatisation et fabrique de la célébrité post mortem », Réseaux, vol. 210, no4, 2018, p. 53-88.

Jamil Dakhlia, Nelly Quemener, « Retracer la circulation transmédiatique de l’information : les décès de célébrités », in Sarah Lécossais, Nelly Quemener, En quêtes d’archives. Bricolages méthodologiques en terrains médiatiques, Paris, Ina Éditions, 2018.

Nelly Quemener, « “Je suis pas raciste hein !” Racisme et masculinité blanche dans le comique des années 1970-1980 », Le Temps des médias, no 28, 2017, p. 61-74.

Marion Dalibert, Nelly Quemener, « Introduction », Études de communication, no 48, 2017, p. 7-20.

Voir toutes les publications